Josselin LH

Boulevard des Airs récit d’une fin de tournée en tri-X

Blog | March 19, 2018

Souvent il s’agit d’un petit détail. Un minuscule acte insignifiant. Cet infime différence qui fait que le courant passe. Sylvain Duthu le chanteur du groupe Boulevard des Airs est un grand fan de photo argentique. Il n’en fallait pas plus. Il n’est pas le seul, à l’heure où j’écris je rentre d’un concert où l’artiste est lui même un grand fan d’argentique. Il s’agit d’une chose très récurrente chez nos amis musiciens et peut-être dans les prochains moins j’essayerais d’écrire sur ce sujet.

C’est lors du festival du Green Horse où je suivais le groupe Last train j’ai pu rencontrer toute la troupe de Boulevard des Airs. Cependant les deux concerts étaient trop proche ce jour là je n’ai pas pu suivre Boulevard des Airs.

 Ce n’est que partis remise j’étais invité sur un autre concert cet été au Festival de la Côte d’Opale. Le première chose que j’ai pu remarqué c’est le nombre de personnes présentent pour cette tournée qui dure maintenant depuis 3 ans. 18 membres, 9 musiciens et 9 techniciens et accompagnants.

J’ai réalisé cette série lors d’une des dernières date de la tournée de Boulevard des Airs. J’ai sorti comme à mon habitude mon Leica et mon Hasselblad. Par contre une fois n’est pas coutume j’ai sortie la très connue tri-x. Si vous me suivez vous savez peut être que j’ai commencé par de la tri-x avant de la remplacé pour des pellicules au rendu plus modernes (delta 400, rollei RPX 400 et Bergger panchro 400). J’ai donc redécouvert le charme de ce grain que j’aime toujours redécouvrir avec parcimonie.

 

Restons en contact!


Commande d'un tirage

tirage@josselinlh.fr


Ecrivez moi

hello@josselinlh.fr


Suivez moi sur

Démarche photographique