Un échec? Portrait de Paul Yann à Bangkok

Blog |

May 26, 2017

L’histoire que je vais vous raconter aujourd’hui, est l’histoire d’un échec. Un échec mais de quoi parles-tu Josselin? Quel est le rapport avec cette photo? Avant de vous expliquer plus en détails laissez-moi vous raconter dans quelles circonstances j’ai réalisé cette photo.

Je l’ai prise à Bangkok en Avril dernier lors d’un événement autour de la street photography. Paul Yan était présent en tant qu’orateur. J’ai accroché à ses influences musicales qu’il mélange avec gout dans sa vision de la photographie. En effet il est également producteur de musique et ingénieur du son.

J’ai donc réalisé une série de portraits de lui au détour d’une pause cigarette, la lumière était des plus jolie et le mood était là. Mais bizarrement mon compteur de photos commençait à dépasser les 36 puis les 38 puis les 40. Il y avait clairement un problème! J’ouvre mon appareil et je me rend compte que j’avais oublié de remettre une pellicule. Et d’un coup on se sent con. La pause touchait à sa fin et plus le temps de refaire des photos.

 

La réaction

Plutôt que de me morfondre j’ai décider de voir avec lui pour trouver un moment lors d’une prochaine pause. C’est donc en toute fin de journée que nous avons pu trouver le temps. La lumière était beaucoup plus faible et moins belle, mais je suis content des photos. Et au final j’apprécie encore plus les discussions que j’ai pu échangé avec ce grand homme à la suite de cet “échec”.

Pourquoi je vous raconte cela?

Dans la vie on est tous confronté à des échecs ou en tout cas des adversités. Mais au final ce qui fait d’un échec un échec est beaucoup plus notre façon de faire avec que la nature de celui-ci. Ce morfondre est une réaction normale et humaine mais avant de le faire prenez du recule et regarder qu’avec le temps souvent une situation d’échec se transforme en nouvelle opportunité. Du coup vivez la vie du bon côté.